Fiurenzu, le 20 août 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiurenzu, le 20 août 2012

Message par cathycucchi le Mar 23 Oct - 20:01

Déjà maman d'un petit Matéu de 5 ans, nous étions heureux de lui faire un petit frère. Toute la grossesse s'est bien passée, malgré le fait d'avoir fait face à la disparition de mon papa en mai dernier, emporté par le cancer. Je reprends, la grossesse se passait bien, les échos étaient nickel, fiurenzu grandissait bien, il était tonique. Rien ne laissait présager le drame qui s'annonçait. Un matin du 18 août je ne sentais pas bouger mon petit ange, qui d'habitude bougeait énormément le matin et le soir. Le midi, je me suis donc rendue à la maternité et aprés une échographie la terre s'est effondrée sous mes pieds, on m'annonçait que mon petit garçon est parti rejoindre les anges, son coeur s'est arrêté à 4 jours du terme. La pire chose qui puissent arriver! Je portais la vie et là je portais la mort c'était horrible! Ensuite on m'annonce que je vais attendre 48h avant d'accoucher par voies basses. J'étais dans l'incompréhension, pourquoi me font ils attendre? c'est déjà pas assez dur? pourquoi sont ils inhumain? pourquoi me faire accoucher naturellement? on accouche naturellement pour donner la vie et pas pour donner la mort. Heureusement pour moi j'étais très entourée. Pendant ces 48h je suis restée cloitrée dans ma chambre je ne voulais pas qu'on me vois avec mon gros ventre pour éviter les questions et remarques blessantes vues les circonstances. Pendant ces 48h j'avais le sentiment d''être un cercueil ambulant. Pendant ces 48 h j'ai eu à faire à un médecin qui devrait arrêter médecine qui pensait à me sédater et à ne pas m'informer.Le jour J on me fait traverser toute la maternité pour atteindre les salles d'accouchements. Un fois dans cette salle où je devrais mettre au monde mon ange, c'est l'effondrement, la descente aux enfers, pourquoi ne pas m'endormir et me l'extraire? Pourquoi accoucher? Pendant cette journée de calvaire où l'on me déclenche l'accouchement j'ai fait la rencontre d'une sage-femme et d'un gynéco extraordinaires qui n'ont pas hésité à rester au-delà de leur garde pour m'accoucher et m'accompagner jusqu'au bout. Fiurenzu est né le 20 août à 21h30 avec un poid de 4kg. Contrairement à mon compagnon et à ma belle-famille je ne désirais pas voir mon ange pour plusieurs raisons :
- 1- je ne voulais avoir l'image de mon enfant mort, venant de traverser la mort de mon père et étant hanté par cette image de lui dans le cercueil, je n'avais pas la force de voir mon ange
-2- je ne voulais pas le voir car la dernière image qu'on a de quelqu'un entache un peu les souvenirs qu'on peut avoir avec lui, hors je désirais garder ces souvenirs intacts
-3- (la plus importante) je ne voulais pas le voir car quand on a un autre enfant on ne peut pas s'empêcher de faire les jeux des ressemblances entre le petit dernier et l'ainé. Dans ce cas précis je ne voulais pas car j'aurais irrémédiablement regarder aux ressemblances et de fil en aiguille faire vivre un enfant mort à travers un enfant vivant ce n''est pas sein.
Dans la même semaine j'ai mis au monde et enterré mon ange.
J'ai donc pas vu mon ange et je ne le regrette pas, mon fils de 5 ans me donne la force de continuer.
Dorénavant je n'ai plus 1 enfant j'en ai deux

cathycucchi

Messages : 1
Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum