Lyla 2 Septembre 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lyla 2 Septembre 2010

Message par Lylange le Jeu 23 Fév - 22:09

Difficile de raconter l'histoire d'un ange en seulement quelques lignes.
Les moments pensés en sa compagnie ont été si court que j'aimerai pouvoir les décrire minutes par minutes...

Le 20 Mars 2010, nous apprenons qu'une nouvelle vie s'est nichée au creux de mon ventre. C'est le bonheur pour notre petite famille... Le bonheur ne sera malheureusement que de courte durée puisque nous apprenons le 30 Juillet que notre "petite souris" a une grave malformation cardiaque.
On nous demande alors de prendre l'impensable décision : IMG ou non?
Le cardiologue nous explique que des opérations sont possibles mais il ne peut nous donner d'espoir sur leurs réussites et sur la qualité de vie de notre enfant.
Il nous propose d'y réfléchir et de revenir le voir dans quelques jours pour lui donner notre décision.
Entre temps, nous décidons de voir un autre médecin pour un 2ème avis : il fait à peu près la même analyse et n'a pas plus de réponse à nos questions : "on ne pas savoir...", "cela dépend de ..." .

Ma première réaction avait été de vouloir à tout prix me battre pour lui donner sa chance. Ensuite, j'ai eu peur qu'elle ne souffre : peur qu'elle ne vive que pour subir des opérations et ensuite mourir en n'ayant connu que la souffrance... J'ai vacillé entre les deux décisions pendant assez longtemps. Entre temps, nous avons revu le premier cardiologue qui a refait des echos pour essayer de mieux voir la malformation pour voir ce qui était envisageable.
A chaque fois, je ne pouvais m'empêcher d'espérant l'entendre dire " c'est incroyable, son coeur va mieux" mais je savais bien cela était impossible.

Nous avons finalement décidé de faire mourir notre bébé sans souffrance. Le jour où nous l'avons annoncé au médecin, nous lui avons demander si c'était une fille ou un garçon. On voulait se garder la surprise mais vu les circonstances nous voulions savoir pour choisir son prénom... C'est ainsi que nous avons choisi Lyla car dans le langage des fleurs, le lilas représente l'amours naissant.

J'ai eu la chance de tomber sur une super équipe médicale pour la "naissance" de Lyla qui a fait que malgré l'horreur de la situation, je garderai un doux souvenir de notre 1ère rencontre, le 2 Septembre 2010.

Lyla a été incinérée le 8 septembre, le lendemain de mon anniversaire. Je voudrai partager avec vous le texte que j'ai écris pour sa cérémonie :


Ma petite Lyla,

Pendant 6 petits mois, tu as vécu avec nous. Papa, ta grande soeur et moi étions heureux de te voir prendre un peu plus de place chaque jour, dans nos cœur et dans mon ventre.
Tu as partagé avec nous des moments heureux : bonheur de voir mon ventre s’arrondir de mois en mois, de te sentir puis de te voir bouger, de voir Louloute te câliner et papa te caresser.
Patiemment nous attendions ta venue.
Te voir courrir et jouer avec ta soeur, t’entendre faire la folle avec papa, t’entendre m’appeler « maman », voilà les petits bonheurs que j’attendais…
Mais la nature en a décidé autrement. On ne saura sans doute jamais pourquoi mais ton petit cœur était malade et les médecins nous ont laissé ce choix horrible…
Parce que pour toi, nous voulions une vie de joie et non une vie de souffrance, nous avons fait le choix de te laisser partir.
Aucun mot ne pourra décrire ce que j’ai ressenti les jours précédents ton départ. Seules les larmes ont su traduire ma peine, ma douleur, ma colère contre ce sentiment d’impuissance. J’aurai voulu pouvoir me battre pour toi, pouvoir te donner une chance d’une vie heureuse mais je ne pouvais rien faire d’autre pour toi que t’offrir un départ sans souffrance.

Le doute m’a longtemps suivi mais maintenant je sais que c’était la bonne décision, d’avoir eu la force de te laisser partir. Tu n’auras vécu que 6 mois au creux de mon ventre, 6 mois où tu es restée au chaud entourée par notre amour. Et tu nous as quitté, dans ce cocon douillet , le seul que je pouvais t’offrir.

Petite fleur, petit ange, rien ne comblera le vide que tu nous as laissé. Tu continueras de vivre dans nos pensées et dans nos cœurs. J’espère que tu sais à quel point nous t’aimons et à quel point tu nous manques.

Les mots me manquent pour te dire tout ce que ta présence puis ton départ ont produit en moi.
J’aurai aimé pouvoir te serrer encore dans mes bras, te parler, te bercer, t’embrasser.
J’aurai aimé voir la couleur de tes yeux, entendre le son de ton rire, sentir la douceur de ta peau.
Les mots me manquent pour te dire au revoir.


Voici des mots que ton papa a écrit pour toi, emporte les avec toi : « Adieu petite fleur. Bien que tu n'ais pas éclos, ton fruit est l'amour. Et tu as semée tes graines en nos coeurs.
 Adieu Lyla. »




avatar
Lylange

Messages : 9
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 34
Localisation : aisne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lyla 2 Septembre 2010

Message par mairym le Ven 24 Fév - 9:06

Ton recit est emouvant et ton texte pour ton petit ange est trés joli.
avatar
mairym

Messages : 32
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 48
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lyla 2 Septembre 2010

Message par dragonne le Dim 26 Fév - 15:49

Un texte émouvant qui traduit superbement tout l'amour que vous portez à votre petite fleur....
Courage à vous, et n'hésitez pas à venir quand le coeur vous en dit... nous sommes là....

Marie

_________________
"Juger, c'est de toute évidence ne pas comprendre
puisque, si on comprenait, on ne pourrait pas juger..." (André Malraux)
avatar
dragonne

Messages : 229
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lyla 2 Septembre 2010

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum